Tourisme noir : pourquoi visiter ces destinations sinistres ?

Posté le dimanche 13 juin 2021 par BlackTravel

Visiter des destinations macabres et des sites de tourisme sombre – appelés aussi thanatourisme – à travers le monde peut sembler complaisant, irresponsable et insensible !

Tourisme noir : pourquoi visiter ces destinations sinistres ?

Mais qu’est-ce que le tourisme noir ?

C’est une tendance récente du tourisme dans laquelle les gens visitent des lieux associés à la mort, à la peur et à la souffrance tels que les monuments commémoratifs de guerre, les sites de catastrophes naturelles et d’autres lieux similaires aux antipodes des habituelles destinations charmantes et réconfortantes.

Pour certaines personnes, il s’agit de vouloir comprendre les dommages causés à la nature, à la vie et aux civilisations que les humains sont capables d’infliger et pour d’autres, il s’agit de comprendre les lieux abandonnés, sans vie et délaissés qui peuvent susciter la peur ou l’admiration.

En bref, les destinations touristiques sombres rappellent la mort. Elles ont une signification historique et elles sont importantes pour comprendre les étapes qui nous ont amenés au monde d’aujourd’hui.

Comprendre les côtés sombres de l’histoire peut nous aider à construire un monde meilleur.

Dans cet article, nous avons préparé une liste des meilleures destinations de tourisme noir au monde. Paradoxalement, c’est probablement notre liste la moins « meilleure » dans un sens.

Forêt Suicide d’Aokigahara, Japon

Forêt Suicide d’Aokigahara

La forêt d’Aokigahara au Japon est une des destinations de suicide les plus populaires au monde. C’est une forêt épaisse avec des arbres tordus et noueux, des centaines de grottes et un sol inégal, ce qui la rend naturellement effrayante. La forêt du suicide est tellement silencieuse que vous pouvez même entendre distinctement votre respiration. C’est un des lieux où l’on se suicide le plus au monde avec le pont du Golden Gate à San Francisco.

Tchernobyl, Ukraine

Tchernobyl

Connue pour la catastrophe nucléaire du 27 avril 1986, Tchernobyl est désormais une ville fantôme. Des milliers de personnes y sont mortes. Le président ukrainien Volodymyr Zelenskiy a déclaré : « Tchernobyl est un endroit unique sur la planète où la nature renaît après une catastrophe mondiale causée par l’homme, où il existe une véritable ville fantôme. Nous devons montrer cet endroit au monde : scientifiques, écologistes, historiens, touristes ».

Belchite, Espagne

Belchite

La ville de Belchite dans la province de Saragosse en Espagne est historiquement importante car elle était sur le front pendant la guerre civile espagnole entre 1936 et 1939. L’armée nationaliste et l’armée républicaine ont eu tour à tour une chance de contrôler la ville. Après la guerre, la ville était totalement ruinée et on sentait l’odeur des cadavres partout dans les environs. Les ruines de cette ville dite « ville fantôme » ont servi de décor au tournage de plusieurs films parmi lesquels on peut citer Le Labyrinthe de Pan et Les Aventures du baron Münchhausen.

Fukushima, Japon

Fukushima

Un tremblement de terre a entraîné un tsunami, qui a provoqué une catastrophe nucléaire dans le bourg japonais de Tomioka à Fukushima. Après la fusion de la centrale nucléaire, plus de 15 000 habitants n’ont eu d’autre choix que de fuir la ville, à l’exception de l’agriculteur Naoto Matsumura qui a refusé d’être évacué et qui s’est nourri de divers animaux abandonnés pour survivre. La ville désertée est devenue troublante de solitude.

Camps de concentration d’Auschwitz, Pologne

Camps de concentration d’Auschwitz

Auschwitz était le plus grand camp de concentration et d’extermination nazi. Les camps de concentration d’Auschwitz possédaient plus de 40 camps exploités par l’Allemagne nazie pendant la Seconde Guerre mondiale et l’Holocauste. Ils sont devenus l’un des endroits les plus embarrassants et les plus importants de l’histoire de l’Europe. Au moins 1 million de Juifs ont été tués à Auschwitz et 196 prisonniers ont réussi à s’échapper du camp. Auschwitz est devenu un musée en 1947.

Château de Leap, Irlande

Château de Leap

Le château de Leap dans le comté d’Offaly en Irlande est l’une des destinations les plus hantées dans l’univers du tourisme noir. Le château a été construit au 13e siècle et a eu une histoire plutôt meurtrière. Selon le site Web dédié au château, « Leap Castle abrite de nombreux esprits fascinants et parfois horribles ».

Ossuaire de Sedlec, Tchéquie

Ossuaire de Sedlec

Ce bâtiment est une petite chapelle catholique romaine. L’architecture de l’ossuaire de Sedlec est totalement effrayante et fascinante avec environ 50 000 squelettes utilisés pour sa décoration intérieure. Le style unique a germé avec l’idée créative du menuisier local František Rint, qui a pour la première fois utilisé des os pour décorer la chapelle dans les années 1970.

Hôtel Banff Springs, Canada

Hôtel Banff Springs

L’hôtel Fairmont Banff Springs est l’un des endroits les plus hantés du Canada. L’histoire raconte que le fantôme d’une femme, décédée ici dans sa robe de mariée, a été vu danser dans la salle de bal dans sa robe de mariée. Mais ce qui est pire, c’est qu’elle n’est pas le seul fantôme vu dans ce bâtiment effrayant.

Choeung Ek, Cambodge

Choeung Ek

Choeung Ek est connu pour ses champs de la mort. Si ce n’est pas assez effrayant pour que vous choisissiez cet endroit pour vos prochains projets de tourisme sombre, en voici plus : aujourd’hui, vous pouvez voir d’innombrables charniers de prisonniers du Kampuchéa démocratique, le régime des Khmers rouges. Les statistiques indiquent que plus de 20 000 personnes ont été tuées ici entre 1975 et 1979. Les tombes sont instructives par leurs noms tels que « Tombeau de 100 nourrissons et de leurs propres mères », « Tombeau de 166 cadavres sans tête », « Tombeau de 87 cadavres sans mains ni jambes »…

Okpo Land, Corée du Sud

Okpo Land

Okpo Land dabs le quartier de Okpo, ville de Geoje en Corée du Sud, est un horrible parc d’attractions qui a été fermé à la suite de plusieurs accidents mortels. Les montagnes russes abandonnées, les voitures électriques, le train de canard et plus encore sont maintenant une attraction touristique populaire pour le tourisme noir.

Château de Bran, Roumanie

Château de Bran

Le château de Bran, également connu sous le nom de château de Dracula, est situé près de Brasov en Transylvanie. La forteresse gothique du 13e siècle est le parfait exemple d’un château transylvanien et est maintenant un musée (même avec une boutique de cadeaux).

Ground Zero, États-Unis

Ground Zero

Le site du World Trade Center de New York, qui a été attaqué en 2001, est désormais connu sous le nom de Ground Zero. Près de 3 000 personnes sont mortes dans cette attaque terroriste et vous pouvez visiter le mémorial et musée national du 11 septembre pour en savoir plus sur cet événement terrible.

Pénitencier fédéral d’Alcatraz, États-Unis

Pénitencier fédéral d’Alcatraz

L’une des prisons les plus célèbres est celle d’Alcatraz. Des tueurs en série et d’autres criminels dangereux y ont séjourné de 1934 à 1963. Aujourd’hui, c’est un musée qui compte parmi les meilleures destinations de tourisme sombre.

Cimetière de La Noria, Chili

Cimetière de La Noria

Autrefois une ville minière, La Noria s’est effondrée à la suite de plusieurs problèmes tels que la Grande Dépression et s’est transformée en une ville fantôme. On dit que l’endroit abandonné abrite les morts qui se promènent la nuit. Il y a aussi des tombes effrayantes qui sont maintenues ouvertes, exposant les corps sans raison connue.

Île des Poupées, Mexique

Île des Poupées

Bienvenue dans l’attraction touristique la plus effrayante du Mexique ! L’histoire de l’île remonte au moment où Don Julian Santana, qui était le seul habitant de l’île, trouva le corps d’une jeune fille noyée dans le canal. Ensuite, le gars, dont l’esprit était hanté par la fille morte, a commencé à lui acheter des poupées jusqu’à ce qu’il meure au même endroit que la fille. Nous savons que les poupées peuvent être effrayantes dans divers films, mais vous devriez voir celles de l’île des poupées.

London Dungeon, Royaume-Uni

London Dungeon

Le musée d’horreur et de torture appelé London Dungeon (qui peut être traduit par « Donjon de Londres ») est une attraction touristique bien connue depuis 1974, date de sa création. Situé au County Hall, à proximité de London Eye, le donjon permet aux visiteurs de se lancer dans un voyage à travers les 1000 ans de Londres. 18 spectacles, 20 comédiens et 3 manèges composent ce lieu pour créer une scène réaliste et impressionnante faite de reproductions d’événements historiques sanglants et macabres.

Naufrage du Costa Concordia, Italie

Naufrage du Costa Concordia

Plus de 30 personnes sont mortes dans ce navire de croisière italien après avoir heurté une barrière sous-marine le vendredi 13 janvier 2012, à proximité de l’île du Giglio, au large du littoral sud de la Toscane. Le navire est désormais une destination populaire pour le tourisme noir.

Pompéi, Italie

Pompéi

Étant une municipalité romaine classique, Pompéi remonte au 17e ou 16e siècle avant J.-C. La ville, qui a été enterrée après l’explosion du Vésuve en 79 après J.-C., est maintenant un site du patrimoine mondial de l’UNESCO sous le nom de « Zones archéologiques de Pompéi, Herculanum et Torre Annunziata ».

© 2018 zeleur.com. Tous droits réservés. Screenshots par Robothumb.