Quels sont les bienfaits du yoga pour la santé ?

Posté le mardi 11 mai 2021 par Sim100

Vous n’avez pas besoin d’être flexible pour pratiquer le yoga. En fait, le yoga vous aidera à devenir flexible. Parce qu’il existe de nombreux styles de yoga, allant de doux à vigoureux, vous voudrez trouver un professeur et un style qui correspondent à vos besoins, capacités, limites, condition physique actuelle et horaire des cours.

Quels sont les bienfaits du yoga pour la santé ?

Quelles réalités dois-je savoir sur le yoga ?

Le yoga est une pratique systématique d’exercice physique, de contrôle de la respiration, de relaxation, de contrôle de l’alimentation, de pensée positive et de méditation visant à développer l’harmonie dans le corps, l’esprit et l’environnement. La pratique implique une activité physique à faible impact, des postures (appelées asanas), des techniques de respiration (pranayama), de la relaxation et de la méditation. La plupart des gens connaissent les postures physiques ou les positions de yoga, mais ne savent pas que le yoga implique beaucoup plus.

Quels sont les bienfaits du yoga ?

Dans les domaines de la santé, les techniques de yoga sont appliquées dans les programmes de promotion de la santé, les programmes de traitement de la toxicomanie et en tant que traitement complémentaire pour des maladies telles que les troubles anxieux, la dépression, les maladies coronariennes, les cancers et le VIH / sida. Le yoga est une approche d’auto-assistance peu coûteuse du bien-être.

L’origine est un mot sanskrit Yog signifiant union. Le yoga est une union des systèmes d’organes du corps avec la conscience dans l’esprit. Philosophiquement, le yoga produit une union du corps, de l’esprit et de l’énergie (ou de l’âme ou de l’esprit) pour provoquer un état d’équanimité (calme). En progressant vers un état encore plus avancé, mêlant science et philosophie, on expérimente une union du corps, de l’esprit, de l’énergie interne et de l’énergie cosmique omniprésente, ce qui se traduit par une meilleure santé physique, un meilleur contrôle mental et, finalement, une meilleure réalisation de soi.

Quelle est l’histoire du yoga ?

Les origines du yoga datent de la nuit des temps. L’ancienne sagesse connue sous le nom de « science suprême de la vie » aurait été révélée aux grands sages de l’Inde il y a plusieurs milliers d’années.

Le yoga est un ancien système de pratiques physiques et mentales qui a pris naissance pendant la civilisation de la vallée de l’Indus en Asie du Sud. Le but fondamental du yoga est de favoriser l’harmonie dans le corps, l’esprit et l’environnement.

Le yoga professe un système complet de développement physique, mental, social et spirituel. Pendant des générations, cette philosophie a été transmise du maître à l’étudiant. Les premiers rapports écrits de la pratique du yoga sont apparus vers 200 avant Jésus-Christ dans Yogasutra de Patanjali. Le système se composait du chemin octuple ou Ashtanga yoga.

En Occident, plusieurs écoles de yoga sont populaires et utilisent tout ou partie des membres d’Ashtanga yoga décrits par Patanjali. Les huit membres sont les suivants :

  • Yama : des règles pour réussir à vivre en société ;
  • Niyama : techniques de gestion et de purification de soi ;
  • Asana : techniques de posture pour l’équilibre physique et mental (ce que la plupart des gens considèrent comme du yoga) ;
  • Pranayama : techniques de respiration pour l’équilibre physique et mental ;
  • Pratihara : techniques pour détacher l’esprit des sens pour l’équilibre mental et le calme ;
  • Dharana : techniques de concentration pour l’équilibre mental et le calme ;
  • Dhyana : techniques de méditation pour l’équilibre mental et le calme ;
  • Samadhi : techniques de méditation avancées ultimes et procédures psychiques obtenues après une pratique régulière pour la conscience universelle.

Le processus implique l’excitation de la Kundalini Shakti, ou puissance du serpent, censée être située à la base de la colonne vertébrale humaine. Au fur et à mesure que l’on pratique les différentes techniques, cette puissance / énergie latente monte à travers une série de centres ou chakras correspondant à diverses glandes endocrines. Lorsque ce pouvoir atteint le centre le plus élevé, qui est associé à la glande hypothalamus régulant la sécrétion hormonale du système endocrinien, le contrôle de l’hypothalamus en résulte. De cette manière, la sécrétion d’hormones de diverses glandes endocrines peut être régulée. Ce mécanisme peut expliquer l’importance du yoga comme technique de gestion du stress.

Yoga moderne

Plusieurs écoles de yoga existent et utilisent tout ou partie des huit membres.

La pratique traditionnelle du yoga était assez rigoureuse. Une dévotion à vie à la pratique et l’adhésion à des sacrifices stricts étaient attendues. Les professeurs de yoga plus tardifs ont modifié les techniques et diverses voies ont émergé :

  • Bhakti yoga : le chemin de la dévotion ;
  • Gyana yoga : le chemin de la connaissance ;
  • Raja yoga : le chemin de la sagesse vers la réalisation de soi et l’illumination ;
  • Karma yoga : le chemin de l’action.

D’autres techniques telles que le hatha yoga (chemin de l’autodiscipline physique), le mudra yoga (le chemin de la canalisation de la force de vie) et le chakra yoga (le chemin des forces énergétiques) ont également gagné en popularité.

Aujourd’hui, de nombreuses écoles de yoga ont simplifié les techniques et les ont rendues faciles à pratiquer pour les adeptes.

Le système du yoga est en train de se développer en tant que science organisée. Diverses techniques se sont développées et sont devenues populaires dans le monde entier, en particulier en Occident, qui sont, par rapport aux anciennes méthodes, plus simples et moins chronophages. Le kriya yoga et le kundalini yoga simplifié sont des exemples de systèmes populaires en Occident.

Le kriya yoga est devenu populaire en Occident grâce aux efforts de sa fondatrice, Paramhansa Yogananda et de la Self-Realization Fellowship aux États-Unis. Le mot kriya est dérivé de la racine sanskrite kri signifiant « faire », « agir » et « réagir ». Cette méthode implique une méthode psychophysiologique par laquelle le sang humain est décarbonaté et rechargé en oxygène. Cet oxygène supplémentaire est converti en courant vital pour rajeunir le système nerveux central, réduire et prévenir la décomposition des tissus et améliorer l’évolution de l’esprit.

Une école de yoga bien évoluée est le kundalini yoga, ou un système d’unification énergétique primordiale. La particularité de cette école est qu’elle commence à partir de la septième étape d’Asthangayoga celle de Dhyana ou méditation.

Dans le kundalini yoga, la technique de méditation fondamentale consiste à effectuer une contemplation « sans forme » à différents points, y compris l’hypophyse et les glandes hypothalamus. En plus de la méditation, des asanas sélectionnés, des techniques de respiration et de relaxation axées principalement sur la réduction de la tension musculaire, l’amélioration de la capacité vitale des poumons et l’équilibre des systèmes endocrinien et nerveux central sont également pratiqués. Avec ce système de yoga, les exercices physiques sont simplifiés.

Les techniques de cette école ont été popularisées par l’Universal Peace Sanctuary (Erode, Inde) créé en 1937 et le World Community Service Center (Chennai, Inde) créé en 1958. Ces deux organisations ont plusieurs branches dans le monde entier et ont enseigné ces techniques à plusieurs milliers de praticiens.

Une variante récente est appelée power yoga, dans laquelle les pratiquants adoptent une approche plus sportive et passent rapidement d’une pose à une autre.

© 2018 zeleur.com. Tous droits réservés. Screenshots par Robothumb.